Une bonne idée démocratique et financière !

Communiqué CATDP2020 du 29 mai 2020

Une campagne électorale, chacun le sait, ne se fait pas sans argent et il est indispensable que la population, qu’elle se déplace ou non pour aller voter, dispose à ce sujet d’informations précises et dûment vérifiables.

C’est pourquoi la liste C’est au Tour(s) du Peuple 2020 prend aujourd’hui l’initiative de rendre publiques les sommes qu’elle a dépensées pour les élections municipales 2020 à Tours. Du début de la campagne jusqu’au 1er tour du 15 mars où nous avons obtenu 5,54% des suffrages exprimés, elles se sont élevées à un total d’un peu plus de 14000€, ainsi qu’en atteste notre livre de comptes.

Nous ne doutons pas que notre souci d’information des Tourangelles et des Tourangeaux sera partagé par les 10 autres listes et qu’elles voudront bien, dans les plus brefs délais, communiquer le montant de leurs dépenses au soir du 15 mars. Le plus simple est qu’elles transmettent ce montant à La Nouvelle République et aux autres médias locaux qui se chargeront d’en faire la publicité.

Pour rappel, cette proposition démocratique concerne les listes suivantes : Tours nous rassemble (Christophe Bouchet), Nous ne battrons pas en retraite à Tours (Carole Charrier), Projet citoyen pour Tours (Michaël Cortot), Vous + Nous = Tours (Xavier Dateu), Pour demain Tours 2020 (Emmanuel Denis), Les indépendants Tours 2020 (Nicolas Gautreau), Alliance et rassemblement pour Tours (Gilles Godefroy), Lutte ouvrière-Faire entendre le camp des travailleurs (Thomas Jouhannaud), Tours en mouvement (Philippe Lacaïle), C’est votre Tours (Benoist Pierre).

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
29 mai 2020

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls – Point d’étape n° 1, 1er mars 2021

Le 11 janvier dernier, C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37 ont adressé une « Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls ». Cette lettre leur a aussi été envoyée par nombre d’habitants de Tours et des communes de la Métropole, bien décidés à soutenir l’initiative.

À ce jour, 1er mars 2021, nous n’avons reçu que 5 réponses d’élus. Trois ont fait l’effort de répondre à l’essentiel des questions posées, ce dont nous les remercions. Les deux autres ont choisi, pour l’un de « botter en touche » (ne nous étendons pas…), pour l’autre de nous invectiver (ne nous étendons pas non plus).

Un premier bilan de la municipalité Emmanuel Denis

Si certaines décisions de la nouvelle municipalité vont dans le bon sens (demande d’un moratoire sur la 5 G ; suppression annoncée des subventions à Ryanair), le bilan des actions menées depuis le début du mandat est insuffisant. Voici donc nos propositions afin de mener une politique à la hauteur des besoins et des attentes des habitants et habitantes de Tours et de la Métropole.

Vie publique & Démocratie
Urbanisme
« Tranquillité Publique »
Environnement & Transports
Solidarité avec les plus démunis

Ce bilan, que nous allons bientôt distribuer largement aux habitantes et habitants de Tours et de la Métropole, est téléchargeable ici. Merci de le diffuser en version papier, par mail, sur les réseaux sociaux, etc.

Vous pouvez également voir ou écouter :

  • la vidéo de la proclamation publique de ce bilan, telle qu’elle s’est déroulée sur les marches de la mairie de Tours, le vendredi 4 décembre 2020,
  • l’enregistrement de l’entretien qu’a accordé Claude Bourdin à la radio RFL 101 le lendemain, sur ce bilan et la loi Sécurité Globale.