Pour la Gratuité des Transports Publics

Plusieurs villes de France l’ont déjà instaurée et d’autres commencent à la mettre en place…

Pourquoi pas dans l’agglomération tourangelle ?

L’association C’est au Tour(s) du Peuple y réfléchit depuis longtemps. Or il ne suffit pas de convaincre les Tourangeaux et leurs employeurs qu’ils ont tout à gagner dans cette réforme, il faut aussi trouver les moyens de la réussir en tenant compte des réalités locales.

Que vous soyez convaincus ou pas, que vous ayez des objections ou des réserves à formuler, que vous ayez des informations ou propositions à communiquer, que vous soyez simplement attentifs à un changement qui transformera la vie quotidienne des Tourangelles et des Tourangeaux, nous vous invitons cordialement, toutes et tous, au grand débat public qui aura lieu sur ce sujet :

à Tours, le mardi 27 septembre, à 19h30,
Salle 121 des Halles (entrée C)
Place Gaston Pailhou
  • La gratuité des transports publics est souhaitable pour :
    Tous les Tourangelles et Tourangeaux quels que soient leur âge, leur situation familiale et sociale.
    Tous les employeurs, c’est-à-dire les administrations, les entreprises et les associations.
    Le service public de transport lui-même, son développement, ses salarié(e)s et ses usagers.
  • La gratuité des transports publics est un moyen pour favoriser :
    L’égalité, la simplicité et la mixité sociale.
    L’activité économique, commerciale, culturelle et sportive.
    L’environnement, la santé publique et la qualité de la vie.
    La baisse des dépenses des ménages, notamment ceux en charge d’enfants scolarisés.
  • La gratuité des transports publics est possible :
    Par le passage en régie publique d’agglomération.
    Par un nouveau mode de financement.

C’est un choix de société, qui se pose pour les transports publics, comme il se pose pour la distribution de l’eau, l’éducation ou la santé. Soit on considère que ceux qui financent les services (comme les Tourangelles et les Tourangeaux qui ont payé et payent encore la première ligne du tramway) les gèrent démocratiquement pour le bien de tous, soit on laisse une entreprise à but lucratif, en l’occurrence Keolis, réaliser des bénéfices sur le dos des usagers qui ne décident de rien.

C’est à nous tous de mettre en place une autre politique des transports au service
des habitant(e)s de Tours et Tours Plus.

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
23 septembre 2016

Posts les plus consultés de ce blog

Vive le mouvement social du 5 décembre !

Communiqué du 2 décembre 2019

Le 5 décembre prochain, à l’appel de nombreux syndicats du secteur des transports et bien au-delà, un mouvement social va débuter pour mettre en échec la contre-réforme du système des retraites. Engagé depuis toujours dans la défense des conquêtes sociales et des services publics, le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020 apporte son total soutien au mouvement.

Le projet du gouvernement, lancé officiellement au nom de l’égalité et donc contre les régimes spéciaux en priorité, est en réalité un projet de destruction complète du régime des retraites mis en place à la Libération dans le cadre de la Sécurité sociale.

Après des attaques répétées (Plans Balladur, Juppé, Fillon, etc.), Macron veut maintenant abolir le système né il y a trois quarts de siècle en instaurant d'une part un mécanisme de « points » à la valeur fluctuante d’une année sur l’autre et donc conduisant à la baisse des pensions, et d'autre part en allongeant encore le temps de travail.

Pour le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020, créer des emplois, augmenter les salaires et taxer les profits financiers, voilà les seuls vrais moyens d’accroître les recettes et de supprimer le déficit - largement fabriqué ! - des caisses de retraite.

C’est pourquoi nous serons dans la rue à partir du 5 décembre, aux côtés de toutes celles et ceux qui sont en lutte, au nom des générations passées, présentes et à venir.

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
2 décembre 2019

Stop à la destruction des services publics !

Communiqué CATDP du 14 novembre 2016

Après la fermeture de bon nombre de bureaux de poste en milieu rural, la suppression de prétendues « petites lignes » de chemin de fer, la casse des services publics se poursuit en Touraine comme dans l’ensemble du territoire.

Les guichets SNCF à Saint-Pierre-des-Corps, 4 bureaux de poste à Tours, des boîtes à lettres dans différents quartiers sont supprimés, tandis que diminuent les effectifs du personnel soignant et les lits d’hôpitaux, les lieux d’accueil dans des services tels que la CPAM ou la CAF.

Lancement de l'action Pigeon 37 contre la privatisation des PV à Tours

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

L’association C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP) vous invite à participer le samedi 15 septembre, à 15h, place Jean Jaurès, au lancement de l’action Pigeon 37 contre la privatisation des PV à Tours.

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

 

Voici un ticket horodateur d’un nouveau type, que nous commencerons à placer samedi prochain sur les véhicules en stationnement, distribuerons aux commerçants, etc.

N’hésitez pas, bien sûr, à le faire circuler – c’est le cas de le dire ! - par mail, sur les réseaux sociaux et n’oubliez pas non plus d’encourager les habitants d’autres villes de France touchés par la privatisation des PV à lancer des actions similaires.

En espérant vous voir nombreux samedi, place Jean Jaurès, pour diffuser les 8000 premiers tickets, nous vous souhaitons une bonne journée (sans PV).

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
11 septembre 2018