Articles

À la Une de CATDP

Abstentionnisme phénoménal, resucée de la gauche plurielle, calculs pour 2022…

Sur ces trois principaux sujets issus des dernières munipales de mars et juin 2020, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a pléthore de réactions !

Pour prendre un peu de recul et nourrir votre réflexion, CATDP vous propose de lire ou relire plusieurs articles de qualité. D’abord, celui de Thomas Letellier déjà publié sur le blog Le Vent se lève le 1er juillet, et que nous avons choisi de republier ci-dessous in extenso. Sobrement intitulé « Le grand retour de la gauche plurielle », il est bien documenté et manie avec talent l’ironie nécessaire à l’analyse des résultats.

Deux questions à M. Christophe Bouchet, maire et candidat

Communiqué CATDP2020 du 25 juin 2020

Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales 2020, les habitantes et habitants de Tours ont reçu une brochure de 20 pages (format A4, quadrichromie) où vous dressez un bilan de l’action de l’actuelle équipe municipale, conduite par Serge Babary depuis 2014, puis par vous-même dans les deux dernières années. Nombre de Tourangelles et Tourangeaux nous ont fait remarquer que cette brochure devait « coûter bonbon ! » Pourriez-vous donc, avant le 28 juin, leur en communiquer le coût exact ?

Quelques questions à M. Emmanuel Denis, candidat

Communiqué CATDP2020 du 23 juin 2020

Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales 2020, vous vous présentez comme le candidat du changement, porteur d’une « ville écologique et solidaire ». Et pourtant...

Deux questions à M. Benoist Pierre, n°3 sur la liste Bouchet

Communiqué CATDP2020 du 20 juin 2020

En « googlisant » l’inconditionnel du numérique et des partenariats publics-privés que vous êtes, nous nous sommes aperçus que, hors campagne électorale (mais peut-être aussi pendant ?), vous deviez être une personne très occupée. En témoigne l’inventaire de vos charges professionnelles :

Quand les Verts/PS proposent un Grand Projet imprécis, incertain, imposé et intéressé (GP4I) !

Communiqué CATDP2020 du 18 juin 2020

Il y a quelques mois, la presse locale a abondamment rendu compte du projet de parc agro-photovoltaïque présenté par la liste « Pour Demain Tours » conduite par Emmanuel Denis (EELV).

Positionnement pour le second tour des municipales 2020 à Tours

Communiqué CATDP2020 du 16 juin 2020

Pour le second tour des municipales à Tours, le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020, réuni lundi 15 Juin 2020, a décidé de ne pas donner de consigne de vote. Le collectif fait confiance à l’intelligence, la liberté de conscience de ses électeurs et sympathisants pour faire leur choix, et le respecte.

Le collectif rappelle ce qu’il considère être les enjeux de ces élections, tant au niveau local que national, comprenant les axes majeurs pour lesquels il a milité tout au long de la campagne. Enjeux dont la pertinence a été amplifiée durant >la crise sanitaire actuelle et sa gestion par les élus et les technocrates.

  • Reconquête et renforcement de tous les services publics (santé, protection sociale, écoles, transports, logements, stationnement ...).

  • Transports gratuits pour tous et mise en service de lignes de Trambus à l’hydrogène préservant tous les arbres.

  • Démocratie généralisée dans les instances municipales et métropolitaines : référendums, habitants dans toutes les commissions.

  • Réalisation de l’égalité femme/homme dans tous les services (ville et métropole), création d’une maison des femmes.

  • Mettre la culture , la solidarité et la vie associative au centre des choix des subventions accordées par la ville.

  • Désarmement de la police et arrêt de la vidéosurveillance.

est aussi flagrant que ces élections ne sont pas démocratiques, vu le taux extrêmement bas de la participation (32,8% à Tours), notamment liée au fait que les électrices et les électeurs ne pouvaient aller voter qu'à leurs risques et périls. Le collectif invite donc, quels que soient l’issue du scrutin le 28 juin 2020 et le nouveau conseil municipal élu, à ce que celui-ci démissionne de son mandat en mars 2021 et organise une nouvelle élection digne de ce nom.

En outre, notre collectif rappelle que son score aurait dû lui permettre d’être présent dans le futur conseil municipal, engageant ainsi un réel pluralisme démocratique.

Notre collectif va continuer son action dans les luttes et les élections pour une véritable transformation démocratique, sociale, écologique et féministe de notre société. L’ensemble des communiqués, prises de positions, programme sont sur www.catdp.org. Prenez-en connaissance et rejoignez-nous !

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
16 juin 2020

À propos du premier tour des municipales et de ses suites

Communiqué CATDP2020 du 30 mai 2020

  1. Le 15 mars dernier a été marqué par un abstentionnisme record, le gouvernement ayant décidé de maintenir les élections tout en faisant entrer le pays dans « le confinement ». Résultat : 54, 5% d’abstentions en moyenne nationale mais 67,8% à Tours, soit l’un des quatre plus forts taux d’abstention parmi les 22 métropoles françaises. Le second tour risque lui aussi d’être entaché par un grave déficit démocratique. Organisé précipitamment et dans des conditions sanitaires non stabilisées, la campagne ne pourra en effet se dérouler normalement. À nouveau, les classes populaires et les personnes les plus âgées, moins équipées en outils informatiques, seront laissées de côté par une campagne au rabais.

  2. Dans ce contexte, C’est au Tour(s) du Peuple 2020 tient à rappeler que son programme municipal et métropolitain est plus que jamais d’une urgente actualité :

    • Reconquête des services publics bradés au privé et renforcement de tous les services publics existants.
    • Projet écologique global pour l’agglomération fondé sur la remise en cause de la course au profit et aux grands projets inutiles, marque de fabrique du capitalisme.
    • Démocratie généralisée dans la vie publique municipale et métropolitaine.
    • Lutte pour une véritable égalité entre les femmes et les hommes.

    Dans le désastre social où nous a plongés l’incurie de nos dirigeants, aveuglés par leur adhésion au capitalisme néolibéral mondialisé, tout le monde – même le président Macron ! – a pu constater que ce sont les services publics (à commencer par l’hôpital public), l’engagement des « premiers de corvée » (très majoritairement des femmes), les initiatives spontanées individuelles et collectives sur les lieux de travail et de vie, l’esprit de solidarité plutôt que l’esprit de compétition qui ont permis d’éviter un complet naufrage. Tout cela conforte C’est au Tour(s) du Peuple 2020 dans ses analyses et ses propositions.

  3. Dès le soir du 15 mars, C’est au Tour(s) du Peuple 2020 (5,54% des suffrages exprimés) a proposé à la liste Pour demain Tours, menée par Emmanuel Denis (Europe Écologie-Les Verts), une rencontre en vue d’une « fusion technique ». Autrement dit, former une seule liste sur une base proportionnelle aux résultats du premier tour (1 candidat C’est au Tour(s) du Peuple 2020 pour 7 candidats Pour demain Tours) mais sans gommer les grandes différences de programme entre les deux composantes que sept mois d’intenses négociations n’ont pas permis de surmonter. Objectif : permettre de battre la droite à Tours et dans la métropole tout en reflétant démocratiquement la diversité des composantes de la gauche, traduite après le scrutin par la formation de deux groupes distincts et la non-participation de C’est au Tour(s) du Peuple 2020 aux exécutifs.

Une rencontre entre des représentants des deux listes s’est tenue le matin du 16 mars pour discuter de notre proposition. Mais dès le soir, la liste d’Emmanuel Denis a refusé d’aller plus loin. Depuis deux mois et demi, et alors que l’union des listes de droite est en train de se faire, ce refus a été maintenu.

La liste C’est au Tour(s) du Peuple 2020 appelle à poursuivre tous les combats nécessaires pour sortir de la profonde crise sociale et politique qui frappe aujourd’hui si durement les plus pauvres, les plus précaires, les plus fragiles. Elle sera notamment aux côtés des personnels de santé qui réclament des moyens pour les hôpitaux publics, des hausses de salaires et une vraie politique de prévention de soins pour tous et toutes, hors des logiques financières qui ont mené notre système de santé au bord du gouffre. Rendez-vous le 16 juin dans la rue !

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
30 mai 2020