Stop à la destruction des services publics !

Communiqué CATDP du 14 novembre 2016

Après la fermeture de bon nombre de bureaux de poste en milieu rural, la suppression de prétendues « petites lignes » de chemin de fer, la casse des services publics se poursuit en Touraine comme dans l’ensemble du territoire.

Les guichets SNCF à Saint-Pierre-des-Corps, 4 bureaux de poste à Tours, des boîtes à lettres dans différents quartiers sont supprimés, tandis que diminuent les effectifs du personnel soignant et les lits d’hôpitaux, les lieux d’accueil dans des services tels que la CPAM ou la CAF.

Ces décisions, prises par nos dirigeants d’entreprises et nos gouvernants nationaux toujours plus en accord avec les injonctions de Bruxelles, dégradent les conditions de travail et de vie des salariés, compliquent l’existence quotidienne des Tourangeaux, accentuent les difficultés des plus démunis, renforcent les inégalités sociales, détruisent la vie des quartiers. Ces décisions, qui organisent sciemment le démantèlement des services publics, sont aussi la porte ouverte à de nouvelles privatisations.

L’association « C’est au Tour(s) du Peuple » appelle tous les Tourangeaux à ne pas se laisser berner par le discours libéral qui prône le « service au public » en lieu et place du service public. Un service public de proximité et de qualité, répondant aux besoins des Tourangeaux dans leur quartier, assuré par du personnel qualifié et en nombre suffisant, est partie intégrante de la ville pour tous que nous souhaitons et défendons quotidiennement.

Nous soutenons et nous nous joignons donc à toutes les initiatives mises en œuvre pour le maintien et la promotion d’un véritable service public. Ainsi l’association « C’est au Tour(s) du Peuple » sera présente au rassemblement régional, organisé par des organisations syndicales et des associations d’usagers de la Poste, le jeudi 17 novembre 2016, à 10h30, devant la direction de la Poste, 10 rue Alexander Fleming, 37000 Tours.

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
14 novembre 2016

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls – Point d’étape n° 1, 1er mars 2021

Le 11 janvier dernier, C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37 ont adressé une « Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls ». Cette lettre leur a aussi été envoyée par nombre d’habitants de Tours et des communes de la Métropole, bien décidés à soutenir l’initiative.

À ce jour, 1er mars 2021, nous n’avons reçu que 5 réponses d’élus. Trois ont fait l’effort de répondre à l’essentiel des questions posées, ce dont nous les remercions. Les deux autres ont choisi, pour l’un de « botter en touche » (ne nous étendons pas…), pour l’autre de nous invectiver (ne nous étendons pas non plus).

Un premier bilan de la municipalité Emmanuel Denis

Si certaines décisions de la nouvelle municipalité vont dans le bon sens (demande d’un moratoire sur la 5 G ; suppression annoncée des subventions à Ryanair), le bilan des actions menées depuis le début du mandat est insuffisant. Voici donc nos propositions afin de mener une politique à la hauteur des besoins et des attentes des habitants et habitantes de Tours et de la Métropole.

Vie publique & Démocratie
Urbanisme
« Tranquillité Publique »
Environnement & Transports
Solidarité avec les plus démunis

Ce bilan, que nous allons bientôt distribuer largement aux habitantes et habitants de Tours et de la Métropole, est téléchargeable ici. Merci de le diffuser en version papier, par mail, sur les réseaux sociaux, etc.

Vous pouvez également voir ou écouter :

  • la vidéo de la proclamation publique de ce bilan, telle qu’elle s’est déroulée sur les marches de la mairie de Tours, le vendredi 4 décembre 2020,
  • l’enregistrement de l’entretien qu’a accordé Claude Bourdin à la radio RFL 101 le lendemain, sur ce bilan et la loi Sécurité Globale.