En soutien aux agents de Tours Métropole

Communiqué CATDP du 8 février 2018

« La grogne monte chez les agents de Tours Métropole Val de Loire », titrait hier la NR.

A l’issue d’une assemblée générale de plusieurs centaines de personnes, un vote à l’unanimité a validé la décision de déposer un préavis de grève illimitée à partir du jeudi 8 février, et d’organiser une manifestation de 8 h à 12 h qui partira du siège de la Métropole pour se terminer place Jean-Jaurès.

Ce mouvement social résulte en grande partie du passage de la communauté d'agglomération en communauté urbaine (1er janvier 2017), puis en Métropole (22 mars 2017). Chaque commune ayant ses propres acquis sociaux (salaires, temps de travail, congés),  la direction générale de Tours Métropole Val de Loire a décidé de les « harmoniser »... par le bas !

Cela n’est pas sans nous rappeler ce qui se passe actuellement au CHU de Tours dont les agents dénoncent une restructuration qui se fait à leurs dépens et, en fin de compte, aux dépens de toute la population tourangelle. Avec à la tête du conseil de surveillance du CHU comme de la mairie, Monsieur Bouchet, dont les conditions de nomination ont été dignes des règles de fonctionnement d'une république bananière. Est-il également besoin de rappeler les « grands projets urbanistiques » (Haut de la rue Multi-Nationale, quartier du Sanitas, etc.) et le simulacre, quand ce n'est pas l'absence totale, de concertation qui entoure ces projets dont l’objectif véritable est de satisfaire l'avidité d'actionnaires de multinationales aux dépens des Tourangelles et des Tourangeaux ?

C’est au Tour(s) du Peuple se déclare solidaire du mouvement engagé par les agents de Tours Métropole Val de Loire pour la défense de leurs acquis sociaux et renouvelle également sa position déjà maintes fois affirmée : ni Monsieur Briand, ni Monsieur Bouchet ne sont à même de représenter l’intérêt général des Tourangelles, des Tourangeaux et de l’ensemble des habitants de la métropole.

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
8 février 2018

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls – Point d’étape n° 1, 1er mars 2021

Le 11 janvier dernier, C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37 ont adressé une « Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls ». Cette lettre leur a aussi été envoyée par nombre d’habitants de Tours et des communes de la Métropole, bien décidés à soutenir l’initiative.

À ce jour, 1er mars 2021, nous n’avons reçu que 5 réponses d’élus. Trois ont fait l’effort de répondre à l’essentiel des questions posées, ce dont nous les remercions. Les deux autres ont choisi, pour l’un de « botter en touche » (ne nous étendons pas…), pour l’autre de nous invectiver (ne nous étendons pas non plus).

Un premier bilan de la municipalité Emmanuel Denis

Si certaines décisions de la nouvelle municipalité vont dans le bon sens (demande d’un moratoire sur la 5 G ; suppression annoncée des subventions à Ryanair), le bilan des actions menées depuis le début du mandat est insuffisant. Voici donc nos propositions afin de mener une politique à la hauteur des besoins et des attentes des habitants et habitantes de Tours et de la Métropole.

Vie publique & Démocratie
Urbanisme
« Tranquillité Publique »
Environnement & Transports
Solidarité avec les plus démunis

Ce bilan, que nous allons bientôt distribuer largement aux habitantes et habitants de Tours et de la Métropole, est téléchargeable ici. Merci de le diffuser en version papier, par mail, sur les réseaux sociaux, etc.

Vous pouvez également voir ou écouter :

  • la vidéo de la proclamation publique de ce bilan, telle qu’elle s’est déroulée sur les marches de la mairie de Tours, le vendredi 4 décembre 2020,
  • l’enregistrement de l’entretien qu’a accordé Claude Bourdin à la radio RFL 101 le lendemain, sur ce bilan et la loi Sécurité Globale.