En soutien aux agents de Tours Métropole

Communiqué CATDP du 8 février 2018

« La grogne monte chez les agents de Tours Métropole Val de Loire », titrait hier la NR.

A l’issue d’une assemblée générale de plusieurs centaines de personnes, un vote à l’unanimité a validé la décision de déposer un préavis de grève illimitée à partir du jeudi 8 février, et d’organiser une manifestation de 8 h à 12 h qui partira du siège de la Métropole pour se terminer place Jean-Jaurès.

Ce mouvement social résulte en grande partie du passage de la communauté d'agglomération en communauté urbaine (1er janvier 2017), puis en Métropole (22 mars 2017). Chaque commune ayant ses propres acquis sociaux (salaires, temps de travail, congés),  la direction générale de Tours Métropole Val de Loire a décidé de les « harmoniser »... par le bas !

Cela n’est pas sans nous rappeler ce qui se passe actuellement au CHU de Tours dont les agents dénoncent une restructuration qui se fait à leurs dépens et, en fin de compte, aux dépens de toute la population tourangelle. Avec à la tête du conseil de surveillance du CHU comme de la mairie, Monsieur Bouchet, dont les conditions de nomination ont été dignes des règles de fonctionnement d'une république bananière. Est-il également besoin de rappeler les « grands projets urbanistiques » (Haut de la rue Multi-Nationale, quartier du Sanitas, etc.) et le simulacre, quand ce n'est pas l'absence totale, de concertation qui entoure ces projets dont l’objectif véritable est de satisfaire l'avidité d'actionnaires de multinationales aux dépens des Tourangelles et des Tourangeaux ?

C’est au Tour(s) du Peuple se déclare solidaire du mouvement engagé par les agents de Tours Métropole Val de Loire pour la défense de leurs acquis sociaux et renouvelle également sa position déjà maintes fois affirmée : ni Monsieur Briand, ni Monsieur Bouchet ne sont à même de représenter l’intérêt général des Tourangelles, des Tourangeaux et de l’ensemble des habitants de la métropole.

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
8 février 2018

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique du Tram et des transports publics

C’est Au Tour(s) Du Peuple réclame depuis toujours une intensification de l’offre des transports publics avec un recours massif à des tram-bus, la gratuité des transports et la mise en valeur de l’étoile ferroviaire. A cela la Métropole n’a opposé qu’une unique proposition : une deuxième ligne de tramway. Or le changement de trajet, l’opposition à un passage par le boulevard Jean Royer et l’envolée des coûts (800millions d’euros ?) mettent à mal ce projet.