À Tours et ailleurs, le refus de la privatisation des PV et le passage à la gratuité des transports publics forment un seul et même choix politique !

Sigle carré CATDP

L’association C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP) a lancé le 15 septembre 2018 une action, intitulée Pigeon 37, pour dénoncer le racket organisé par le maire de Tours, Christophe Bouchet et sa majorité municipale, racket confié à une entreprise à but lucratif et consistant à soutirer un maximum d’argent aux Tourangelles et Tourangeaux par le biais des parcmètres.

PollutionLa pollution atmosphérique (à l’ozone l’été et aux oxydes de carbone l’hiver), ainsi que le bruit occasionné par le trafic routier, sont sources de troubles sanitaires urbains qui peuvent être très graves, à Tours comme ailleurs. Cette situation a été une nouvelle fois dénoncée lors de la 4ème édition de la « journée sans voiture », organisée le dimanche 16 septembre à Paris. 

Cela nous incite donc à poursuivre nos revendications pour, d’une part, une extension des moyens de déplacement « doux » tels que des lignes de bus à débit rapide, et d’autre part, la prise en charge collective du coût lié à ces types de déplacement. Il faut au plus vite mettre en œuvre, à Tours et dans l’agglomération, la gratuité de l’accès aux transports publics pour tous, telle qu’elle est déjà pratiquée dans d’autres grandes villes, Dunkerque étant la dernière en date à l’adopter.

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

Cette prise en charge collective est un choix politique clairement proposé à la population tourangelle, qui se distingue des fausses « solutions » destinées à répondre aux seules contraintes « économiques », imposées par une minorité qui utilise, de manière abusive, ses prérogatives en matière d’intérêt général.

La privatisation des parcmètres révèle une nouvelle fois à quel point le maire actuel et sa majorité réduisent des questions politiques cruciales à des enjeux d’intérêts « court-termistes », aux dépens de la démocratie.

Leur démarche de petits comptables et de culpabilisation des Tourangelles et Tourangeaux ne fait que repousser un débat qui s’invitera lors des prochaines élections municipales, et bien au-delà.

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
28 septembre 2018

Posts les plus consultés de ce blog

Deux questions à M. Christophe Bouchet, maire et candidat

Communiqué CATDP2020 du 25 juin 2020

Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales 2020, les habitantes et habitants de Tours ont reçu une brochure de 20 pages (format A4, quadrichromie) où vous dressez un bilan de l’action de l’actuelle équipe municipale, conduite par Serge Babary depuis 2014, puis par vous-même dans les deux dernières années. Nombre de Tourangelles et Tourangeaux nous ont fait remarquer que cette brochure devait « coûter bonbon ! » Pourriez-vous donc, avant le 28 juin, leur en communiquer le coût exact ?

Un premier bilan de la municipalité Emmanuel Denis

Si certaines décisions de la nouvelle municipalité vont dans le bon sens (demande d’un moratoire sur la 5 G ; suppression annoncée des subventions à Ryanair), le bilan des actions menées depuis le début du mandat est insuffisant. Voici donc nos propositions afin de mener une politique à la hauteur des besoins et des attentes des habitants et habitantes de Tours et de la Métropole.

Vie publique & Démocratie
Urbanisme
« Tranquillité Publique »
Environnement & Transports
Solidarité avec les plus démunis

Ce bilan, que nous allons bientôt distribuer largement aux habitantes et habitants de Tours et de la Métropole, est téléchargeable ici. Merci de le diffuser en version papier, par mail, sur les réseaux sociaux, etc.

Vous pouvez également voir ou écouter :

  • la vidéo de la proclamation publique de ce bilan, telle qu’elle s’est déroulée sur les marches de la mairie de Tours, le vendredi 4 décembre 2020,
  • l’enregistrement de l’entretien qu’a accordé Claude Bourdin à la radio RFL 101 le lendemain, sur ce bilan et la loi Sécurité Globale.