Misère et décadence des écoles de Tours

Communiqué CATDP2020 du 24 février 2020

La colère des usagers de l'école gronde depuis trop longtemps. Les conditions d'accueil des élèves et de travail des personnels enseignants et non enseignants ne sont pas à la hauteur d'une ville qui vante ses richesses patrimoniales, qui a fait le choix de consacrer un budget non négligeable aux fêtes martiniennes (600 000 euros/an) plutôt qu'à la rénovation des écoles publiques (400 000 euros/an pour les 60 écoles).

Pas une d'entre elles, aujourd'hui, n'est épargnée par la vétusté et l'insalubrité des locaux :

  • 10°C l'hiver, 32°C en juin dans les classes : portes et fenêtres disjointes, absence de rideaux/stores occultants... ;
  • salles de restauration scolaire dont le niveau de décibels est supérieur à 80 lors des repas ;
  • absence de lieux de stockage pour le matériel d'entretien qui traîne le plus souvent dans les couloirs ;
  • toilettes à l'extérieur des bâtiments (au fond de la cour) comme au XIXème siècle !
  • 1 WC pour 20 adultes et 6 WC pour 300 élèves ;
  • non remplacement des agents municipaux (maladie, retraite...) : locaux non nettoyés pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines ;
  • refus de dératiser alors que des rats toujours plus nombreux s'installent dans les canalisations et dans les poubelles des cours de récréation car non vidées régulièrement.

CATDP 2020 dénonce l'inaction des élus et propose des solutions

En votant C'est au Tour(s) du Peuple 2020, l'école redeviendra un lieu où chacun peut apprendre et travailler dans de bonnes conditions.

Nous nous engageons selon la configuration des écoles à :

  • réaffecter les anciens logements, rénover et moderniser les classes, en construire de nouvelles ;
  • mettre en conformité les locaux au titre de la loi sur le handicap (rampes d'accès, ascenseurs...)
  • aménager les locaux avec du mobilier adapté aux apprentissages (espace sciences/manipulations, espace informatique, coin bibliothèque/repos...) ;
  • végétaliser les cours et les abords des écoles : plantation d'arbres et arbustes, floraisons, création de jardins potagers verticaux...
  • assurer l'étanchéité thermique (isolation des combles et des caves, des plafonds, des murs intérieurs et en profiter pour repeindre !) et phonique des bâtiments ;
  • installer des panneaux solaires sur les toits (made in France !) et des digicodes pour faciliter l'accès des personnels et garantir la sécurité.

C'est au Tour(s) du Peuple 2020 s'engage :
POUR une école plus humaine
POUR l'école du XXIème siècle

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
24 février 2020

Posts les plus consultés de ce blog

Vive le mouvement social du 5 décembre !

Communiqué du 2 décembre 2019

Le 5 décembre prochain, à l’appel de nombreux syndicats du secteur des transports et bien au-delà, un mouvement social va débuter pour mettre en échec la contre-réforme du système des retraites. Engagé depuis toujours dans la défense des conquêtes sociales et des services publics, le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020 apporte son total soutien au mouvement.

Le projet du gouvernement, lancé officiellement au nom de l’égalité et donc contre les régimes spéciaux en priorité, est en réalité un projet de destruction complète du régime des retraites mis en place à la Libération dans le cadre de la Sécurité sociale.

Après des attaques répétées (Plans Balladur, Juppé, Fillon, etc.), Macron veut maintenant abolir le système né il y a trois quarts de siècle en instaurant d'une part un mécanisme de « points » à la valeur fluctuante d’une année sur l’autre et donc conduisant à la baisse des pensions, et d'autre part en allongeant encore le temps de travail.

Pour le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020, créer des emplois, augmenter les salaires et taxer les profits financiers, voilà les seuls vrais moyens d’accroître les recettes et de supprimer le déficit - largement fabriqué ! - des caisses de retraite.

C’est pourquoi nous serons dans la rue à partir du 5 décembre, aux côtés de toutes celles et ceux qui sont en lutte, au nom des générations passées, présentes et à venir.

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
2 décembre 2019

Stop à la destruction des services publics !

Communiqué CATDP du 14 novembre 2016

Après la fermeture de bon nombre de bureaux de poste en milieu rural, la suppression de prétendues « petites lignes » de chemin de fer, la casse des services publics se poursuit en Touraine comme dans l’ensemble du territoire.

Les guichets SNCF à Saint-Pierre-des-Corps, 4 bureaux de poste à Tours, des boîtes à lettres dans différents quartiers sont supprimés, tandis que diminuent les effectifs du personnel soignant et les lits d’hôpitaux, les lieux d’accueil dans des services tels que la CPAM ou la CAF.

Lancement de l'action Pigeon 37 contre la privatisation des PV à Tours

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

L’association C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP) vous invite à participer le samedi 15 septembre, à 15h, place Jean Jaurès, au lancement de l’action Pigeon 37 contre la privatisation des PV à Tours.

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

 

Voici un ticket horodateur d’un nouveau type, que nous commencerons à placer samedi prochain sur les véhicules en stationnement, distribuerons aux commerçants, etc.

N’hésitez pas, bien sûr, à le faire circuler – c’est le cas de le dire ! - par mail, sur les réseaux sociaux et n’oubliez pas non plus d’encourager les habitants d’autres villes de France touchés par la privatisation des PV à lancer des actions similaires.

En espérant vous voir nombreux samedi, place Jean Jaurès, pour diffuser les 8000 premiers tickets, nous vous souhaitons une bonne journée (sans PV).

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
11 septembre 2018