Quand les Verts/PS refusent de tout faire pour battre la droite

Communiqué CATDP2020 du 16 mars 2020

Lundi 16 mars au matin, la liste « C’est au Tour(s) du Peuple 2020 » a rencontré la liste « Pour demain Tours 2020 » afin de faire un bilan du 1er tour des élections municipales de Tours et évoquer les perspectives du second tour.

Nous avons pointé nos convergences et nos divergences programmatiques. Nous nous sommes mis d’accord sur la nécessité, pour l’avenir des habitantes et habitants de Tours et de la Métropole, de battre la droite néolibérale de C. Bouchet et B. Pierre.

Dans ce but, la liste « C'est au Tour(s) du Peuple 2020 » a proposé une fusion technique à la liste « Pour demain Tours 2020 », consistant à constituer deux groupes autonomes dans le prochain conseil municipal qui permettraient d'exprimer une pluralité démocratique et représentative des opinions des Tourangelles et Tourangeaux.

Un peu plus tard dans la journée, « Pour demain Tours 2020 » refusait la proposition de « C'est au Tour(s) du Peuple 2020 ».

Les candidates et les candidats de « C'est au Tour(s) du Peuple 2020 » considèrent que ce refus n'est pas un bon signal pour les électeurs car il risque de faire gagner la droite affairiste Bouchet-Pierre-Briand et ne respecte pas, en plus, les idées de celles et ceux qui ont voté en faveur de notre liste au 1er tour pour une véritable transformation démocratique, sociale, écologique et féministe.

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
16 mars 2020

Posts les plus consultés de ce blog

Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls – Point d’étape n° 1, 1er mars 2021

Le 11 janvier dernier, C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37 ont adressé une « Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls ». Cette lettre leur a aussi été envoyée par nombre d’habitants de Tours et des communes de la Métropole, bien décidés à soutenir l’initiative.

À ce jour, 1er mars 2021, nous n’avons reçu que 5 réponses d’élus. Trois ont fait l’effort de répondre à l’essentiel des questions posées, ce dont nous les remercions. Les deux autres ont choisi, pour l’un de « botter en touche » (ne nous étendons pas…), pour l’autre de nous invectiver (ne nous étendons pas non plus).

Un premier bilan de la municipalité Emmanuel Denis

Si certaines décisions de la nouvelle municipalité vont dans le bon sens (demande d’un moratoire sur la 5 G ; suppression annoncée des subventions à Ryanair), le bilan des actions menées depuis le début du mandat est insuffisant. Voici donc nos propositions afin de mener une politique à la hauteur des besoins et des attentes des habitants et habitantes de Tours et de la Métropole.

Vie publique & Démocratie
Urbanisme
« Tranquillité Publique »
Environnement & Transports
Solidarité avec les plus démunis

Ce bilan, que nous allons bientôt distribuer largement aux habitantes et habitants de Tours et de la Métropole, est téléchargeable ici. Merci de le diffuser en version papier, par mail, sur les réseaux sociaux, etc.

Vous pouvez également voir ou écouter :

  • la vidéo de la proclamation publique de ce bilan, telle qu’elle s’est déroulée sur les marches de la mairie de Tours, le vendredi 4 décembre 2020,
  • l’enregistrement de l’entretien qu’a accordé Claude Bourdin à la radio RFL 101 le lendemain, sur ce bilan et la loi Sécurité Globale.