En colère et solidaires !

Communiqué CATDP du 14 décembre 2020

L’annonce le 10 décembre, d’une « non ouverture des lieux de culture », a prolongé la mise sous « cloche » des acteur.trice.s du spectacle vivant, du cinéma, des arts visuels.

C’est inacceptable ! Les hypermarchés se remplissent à bloc, les lieux de cultes accueillent leurs croyants, les transports sont bondés dans les grandes métropoles… et une salle d’exposition, de cinéma, de spectacle serait dangereuse !

C’est de la folie de vouloir nous faire penser que la consommation de biens de consommation devient essentielle, alors que la culture ne l’est plus !

La culture joue le rôle du sensible dans cette société capitaliste violente, pour pouvoir rêver, imaginer un autre monde, une autre vie.

L’accès à l’œuvre par le cinéma, le théâtre, les concerts, les spectacles de danse, les expositions photos, de peinture, de sculpture… nous amène à une pensée plus riche d’humanité, de partage, d’émotions.

Nous le savons, du point de vue sanitaire la santé physique est liée à la santé mentale !

Les dirigeants nient la préparation de ces milliers d’acteur.trice.s de la création, de la programmation, de l’organisation, qui se sont mobilisés pour ce 15 décembre ! Pourtant ils.elles ont pris plus de précautions que le gouvernement ne l’a fait durant dans les premiers mois de 2020, pour notre santé et pour un retour au travail avec si peu de contrôles.

Comment accepter que le gouvernement mette en danger ce secteur divers et multiple par ses statuts, ses fragilités, son économie sur le fil ? Quand la culture est en danger, la société est aussi en danger !

Nous sommes en colère et solidaires !

  • À Tours avec les compagnies, les équipes des salles et lieux de culture, les cinémas et particulièrement Les Studios.
  • Plus largement dans tout le pays avec le monde des arts et de la culture.

Pour la suite de cette crise sans précédent, nous demandons aux élu.e.s de Tours, de la Métropole et du Département de prendre des initiatives utiles :

  • Soutiens financiers directs aux structures fragilisées.
  • Soutenir les projets culturels en créant des « pass gratuits » pour les collégiens et les jeunes, les habitant.e.s ayant de faibles revenus, valables pour l ‘année 2020 et celle de 2021 dans toutes les structures culturelles du territoire.
  • Initier un grand évènement de La Loire avec la batellerie, la gastronomie, et les artistes du département.
  • Créer des événements culturels, associant les artistes, compagnies, cinémas associatifs… dans tous les cantons.
  • Désobéir au gouvernement Macroniste pour ouvrir toutes les salles culturelles du Département, de la Métropole et de la Ville de Tours.

C’est au Tour(s) du Peuple
14 décembre 2020

Posts les plus consultés de ce blog

Deuxième ligne de tramway : quand l’argent abat les arbres… et le reste !

Communiqué CATDP2020 du 22 janvier 2020

Depuis bien longtemps C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP) a alerté les Tourangelles et les Tourangeaux sur les conséquences multiples et désastreuses de l’implantation d’une deuxième ligne de tramway le long des boulevards Béranger (en totalité) et Heurteloup (partiellement) : voir notre tract « Traminator » distribué en juin 2019. Nous avons affirmé, entre autres, que de nombreux platanes seraient abattus et que le marché aux fleurs serait déplacé, voire supprimé.

Interpellation, acte 1 : Deux questions à M. Christophe Bouchet, maire et candidat

Communiqué CATDP2020 du 28 février 2020

  1. Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, les habitantes et habitants de Tours ont reçu une brochure de 20 pages (format A4, quadrichromie) où vous dressez un bilan de l’action de l’actuelle équipe municipale, conduite par Serge Babary depuis 2014, puis par vous-même dans les deux dernières années. Nombre de Tourangelles et Tourangeaux nous ont fait remarquer que cette brochure devait « coûter bonbon ! » Pourriez-vous donc, avant le 15 mars, leur en communiquer le coût exact ?

Musée de la typographie

C’est Au Tour(s) Du Peuple adresse une lettre ouverte au Maire de Tours

Monsieur le Maire,

Une solution pour sauver le Musée?

Après la disparition du Musée du gemmail et l’abandon du projet d’un conservatoire de la soierie tourangelle, ce musée va-t-il disparaître ? Patrimoine unique à préserver à Tours.