Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls

Par CATDP, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le NPA 37 et le PG 37

À Messieurs Emmanuel Denis, maire de Tours, Wilfried Schwartz, président de Tours Métropole, et aux membres de leurs cabinets,

À chacun.e des autres élu.es des conseils municipal et métropolitain.

Mesdames, Messieurs,

Il a été maintes fois porté à la connaissance des habitantes et habitants de Tours et des 22 communes de la Métropole que vous étiez favorables à la plus grande transparence de la vie publique.

Dans cet esprit, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous faire parvenir les réponses aux questions suivantes :

1) Quels sont, au 1er janvier 2021, les mandats et les fonctions que vous occupez au sein des conseils municipal, métropolitain, départemental ou régional, dans les organismes dits satellites des collectivités locales (sociétés HLM, sociétés anonymes d’économie mixte, sociétés d’économie mixte, syndicats mixtes, etc.) et, éventuellement, dans des associations remplissant des missions d’intérêt général ?

2) À combien s’élève, en net mensuel, le montant total des indemnités et rémunérations que vous percevez au titre de ces différentes responsabilités ? Merci de bien vouloir préciser la répartition par poste de ce montant.

3) Conservez-vous une activité professionnelle extérieure ? Si oui, merci de préciser laquelle et d’indiquer, toujours en net mensuel, la rémunération perçue.

4) Au cas où vous vous trouveriez en situation de cumul, comment parvenez-vous à concilier l’ensemble de vos activités et à accorder à chacune d’entre elles le niveau de compétences et de temps de travail qu’elle exige ?

5) Au cas, là encore, où vous vous trouveriez en situation de cumul, ne pensez-vous pas que la combinaison de vos différentes responsabilités vous place dans une ou des situations de conflits d’intérêt, réels ou potentiels ? Merci, si tel a déjà été le cas, de donner des exemples concrets et d’expliquer comment vous les avez gérés.

6) N’estimez-vous pas, enfin, que l’accumulation de responsabilités, publiques ou/et privées, soit à l’origine de multiples effets délétères sur la chose publique et, plus largement, la vie de la Cité (inégalités entre citoyens, suspicion à l’égard des élus et des entrepreneurs, sentiment d’asphyxie et de sclérose des institutions, abstentionnisme électoral, etc.) ?

Nous espérons qu’en dépit d’un agenda chargé, vous voudrez bien prendre un peu de votre temps pour répondre à ces questions, guidées, non par un quelconque esprit inquisitorial ou malveillant, mais par le souci de l’information des habitantes et habitants, de la confrontation des idées et de l’indispensable dialogue démocratique. De notre côté, nous nous engageons à donner à vos réponses, autant que d’ores et déjà à cette lettre, tout l’écho médiatique et populaire qu’elles méritent.

Dans l’attente, nous vous prions de recevoir l’expression de nos cordiales et concitoyennes salutations, et en profitons pour vous adresser nos meilleurs vœux pour 2021.

Tours, le 11 janvier 2021

C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37

Posts les plus consultés de ce blog

Vive le mouvement social du 5 décembre !

Communiqué du 2 décembre 2019

Le 5 décembre prochain, à l’appel de nombreux syndicats du secteur des transports et bien au-delà, un mouvement social va débuter pour mettre en échec la contre-réforme du système des retraites. Engagé depuis toujours dans la défense des conquêtes sociales et des services publics, le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020 apporte son total soutien au mouvement.

Le projet du gouvernement, lancé officiellement au nom de l’égalité et donc contre les régimes spéciaux en priorité, est en réalité un projet de destruction complète du régime des retraites mis en place à la Libération dans le cadre de la Sécurité sociale.

Après des attaques répétées (Plans Balladur, Juppé, Fillon, etc.), Macron veut maintenant abolir le système né il y a trois quarts de siècle en instaurant d'une part un mécanisme de « points » à la valeur fluctuante d’une année sur l’autre et donc conduisant à la baisse des pensions, et d'autre part en allongeant encore le temps de travail.

Pour le collectif C’est au Tour(s) du Peuple 2020, créer des emplois, augmenter les salaires et taxer les profits financiers, voilà les seuls vrais moyens d’accroître les recettes et de supprimer le déficit - largement fabriqué ! - des caisses de retraite.

C’est pourquoi nous serons dans la rue à partir du 5 décembre, aux côtés de toutes celles et ceux qui sont en lutte, au nom des générations passées, présentes et à venir.

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
2 décembre 2019

Stop à la destruction des services publics !

Communiqué CATDP du 14 novembre 2016

Après la fermeture de bon nombre de bureaux de poste en milieu rural, la suppression de prétendues « petites lignes » de chemin de fer, la casse des services publics se poursuit en Touraine comme dans l’ensemble du territoire.

Les guichets SNCF à Saint-Pierre-des-Corps, 4 bureaux de poste à Tours, des boîtes à lettres dans différents quartiers sont supprimés, tandis que diminuent les effectifs du personnel soignant et les lits d’hôpitaux, les lieux d’accueil dans des services tels que la CPAM ou la CAF.

Lancement de l'action Pigeon 37 contre la privatisation des PV à Tours

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

L’association C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP) vous invite à participer le samedi 15 septembre, à 15h, place Jean Jaurès, au lancement de l’action Pigeon 37 contre la privatisation des PV à Tours.

2018 Privatisation des PV A6 Q 72px vecto

 

Voici un ticket horodateur d’un nouveau type, que nous commencerons à placer samedi prochain sur les véhicules en stationnement, distribuerons aux commerçants, etc.

N’hésitez pas, bien sûr, à le faire circuler – c’est le cas de le dire ! - par mail, sur les réseaux sociaux et n’oubliez pas non plus d’encourager les habitants d’autres villes de France touchés par la privatisation des PV à lancer des actions similaires.

En espérant vous voir nombreux samedi, place Jean Jaurès, pour diffuser les 8000 premiers tickets, nous vous souhaitons une bonne journée (sans PV).

C’est au Tour(s) du Peuple (CATDP)
11 septembre 2018