Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls – Point d’étape n° 1, 1er mars 2021

Le 11 janvier dernier, C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37 ont adressé une « Lettre-enquête aux élus de Tours et de Tours Métropole sur la question et la réalité des cumuls ». Cette lettre leur a aussi été envoyée par nombre d’habitants de Tours et des communes de la Métropole, bien décidés à soutenir l’initiative.

À ce jour, 1er mars 2021, nous n’avons reçu que 5 réponses d’élus. Trois ont fait l’effort de répondre à l’essentiel des questions posées, ce dont nous les remercions. Les deux autres ont choisi, pour l’un de « botter en touche » (ne nous étendons pas…), pour l’autre de nous invectiver (ne nous étendons pas non plus).

Un mois et demi après l’envoi de la lettre, la moisson est donc bien maigre. Et l’on ne peut que déplorer que nos élus, si prompts à clamer leur attachement à la transparence, rechignent à ce point à la mettre en pratique ! Certains, il est vrai, n’ont pas voulu donner l’exemple tels Wilfried Schwartz, président de Tours Métropole, Emmanuel Denis, maire de Tours, les 21 maires-adjoints de la Ville ou bien encore, parmi ces derniers, Antoine Martin, pourtant « délégué à la transparence et l’amélioration de l'action publique ».

Nous sommes donc, comme l’ensemble des Tourangelles et Tourangeaux qui attendaient une réponse démocratique à une question démocratique, déçus. Mais notre détermination reste entière : nous allons dans les jours qui viennent réadresser notre lettre à tous les élus silencieux et nous réitérerons cet envoi jusqu’à réception de réponses en bonne et due forme. L’habitude du grand écart entre les paroles et les actes doit cesser.

Ce point d’étape, au 1er mars 2021, n’est donc que le premier…

C’est au Tour(s) du Peuple, L’Antivol, la Touraine Insoumise, le Nouveau Parti Anticapitaliste 37, le Parti de Gauche 37

Posts les plus consultés de ce blog

Communiqué de C’est Au Tour(s) Du Peuple, le 28 juin 2022

Sans aucune concertation les Maires et la Métropole avancent un nouveau tracé, ils en ont parlé entre eux et avec la Préfète ! Et les habitant.es ? Ce nouveau choix marque l’abandon du tracé initial par Béranger. Arbres et fontaines seront donc préservés de ce côté là. C’est une satisfaction pour les associations qui se sont mobilisées, dont C’est Au Tour(s) Du Peuple avec énergie.