Musée de la typographie

C’est Au Tour(s) Du Peuple adresse une lettre ouverte au Maire de Tours

Monsieur le Maire,

Une solution pour sauver le Musée?

Après la disparition du Musée du gemmail et l’abandon du projet d’un conservatoire de la soierie tourangelle, ce musée va-t-il disparaître ? Patrimoine unique à préserver à Tours.

Monsieur le Maire,

Une solution pour sauver le Musée?

Après la disparition du Musée du gemmail et l’abandon du projet d’un conservatoire de la soierie tourangelle, ce musée va-t-il disparaître ? Patrimoine unique à préserver à Tours.

L’association CATDP demande que la Ville de Tours trouve les moyens pour sa sauvegarde.

Le Président de la Métropole de Tours Val de Loire s’est engagé le 6 janvier 2022 à prendre en charge tout ou partie des loyers, au titre de sa compétence touristique, en proposant le site de Mame ou un site peu éloigné du centre de Tours pouvant s’inscrire dans un itinéraire touristique.

CATDP propose que les collectivités locales (Commune, Métropole, Département, Région) s’engagent à racheter le fonds des collections (estimé à 50.000 €), à trouver un local adapté et à engager un guide salarié, bon connaisseur de la typographie.

Quelle est votre position, Monsieur le Maire de Tours, sachant que cette question vous a déjà été posée ?

Le temps de vie du Musée est compté, la presse s’en est déjà émue.

Quelles sont vos propositions, afin que la préservation des collections perdure pour les tourangeaux, les artistes et les nombreux touristes ?

Muriel Méchin, propriétaire et créateur du Musée, l’Association de la Typographie d’Antan et ses soutiens, demandent à être reçus par vous, en tant que Maire de Tours, et vous invite à visiter le Musée afin de prendre connaissance de la richesse actuelle de ses collections.

Nous attendons une réponse rapide de votre part pour sauvegarder et pérenniser une nouvelle vie du Musée.

......

C’est Au Tour(s) Du Peuple
Mai 2022

Posts les plus consultés de ce blog

Communiqué de C’est Au Tour(s) Du Peuple, le 28 octobre 2022

Le syndicat des mobilités de Touraine (SMT), chargé notamment par la Métropole de concevoir et réaliser la deuxième ligne de tramway a une double tâche : étudier les possibilités techniques de faire passer cette ligne par le boulevard Jean Royer et convaincre la population de Tours du bien-fondé de cette réalisation.

On recommence donc pour J. Royer l’opération désastreuse du passage par le boulevard Béranger. Pour un million d’euros supplémentaires.

Platanes de Béranger : Un rapport très alarmant.

Malgré la promesse du Président de la Métropole rencontré (à sa demande) le 4 novembre et notre relance du 16 novembre, le rapport de Laurent Herquin sur l’impact du tramway au nord de Boulevard Béranger ne nous a pas été communiqué mais le rapport provisoire nous est parvenu autrement.

Son intitulé est : Étude d’impacts de travaux sur les structures racinaires des platanes – Rapport V1 (Partiel) – Secteur Béranger