Jeudi 29 septembre, premières étape de mobilisation pour la justice sociale et fiscale ! Nous y serons !

Encore une rentrée sans surprise. C'est la poursuite de la casse des services publics, de santé, le démantèlement de toutes les sphères de la protection sociale.

En persistant dans cette politique: privilégier les intérêts du patronat, le gouvernement a choisi délibérément de pénaliser le monde du travail, pourtant seul producteur des richesses. La précarité s'accentue, la pauvreté touche de plus en plus de personnes, y compris des salariés.

Encore une rentrée sans surprise. C'est la poursuite de la casse des services publics, de santé, le démantèlement de toutes les sphères de la protection sociale.

En persistant dans cette politique: privilégier les intérêts du patronat, le gouvernement a choisi délibérément de pénaliser le monde du travail, pourtant seul producteur des richesses. La précarité s'accentue, la pauvreté touche de plus en plus de personnes, y compris des salariés.

Les ''rustines'' pécuniaires qu'il a fait voter ne résoudront rien :

  • c'est le monde du travail qui les finance à terme.
  • les prix continuent d'exploser.
  • Patronat et gouvernement sont arc-boutés sur un refus d'augmenter les salaires, pensions et minima sociaux à la mesure de l'inflation.

Ce choix permanent est un succès pour le grand patronat puisque aujourd'hui, les cadeaux fiscaux aux entreprises (attribués sans contrôle) représentent 21 milliards d'euros par an, soit 3 fois le budget nécessaire pour éradiquer la grande pauvreté (7 milliards), et 70 milliards ont été versés aux actionnaires du CAC 40 en 2021, c'est un record !

Les derniers chiffres démontrent où se situe l'abondance, donc le champ de notre intervention

Car le temps du constat, en jouant les ''pleureuses'', en attendant un hypothétique miracle sorti des urnes désertées, n'est plus d'actualité. Dans de nombreuses entreprises en Touraine et à travers le pays, des luttes se sont menées, se mènent. Les retraités, les privés d'emploi manifestent.

L'association C'est Au Tour(s) du Peuple les soutient et participe. Elle appelle ses adhérents et ses sympathisants à se joindre aux initiatives syndicales interprofessionnelles du 29 septembre, dans leur entreprise et à la manifestation.

Un fort mouvement revendicatif doit et peut s'amplifier dans le pays, afin d'imposer un réel changement, une politique qui réponde aux besoins légitimes des travailleurs.

Agissons, tous, pour que ce 29 septembre soit certes un succès mais surtout une étape vers d'autres mobilisations !

A Tours : Rassemblement et manifestation
le jeudi 29 septembre 2022 à 10h00, Place de la Liberté à Tours.

C’est Au Tour(s) Du Peuple
Septembre 2022

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique du Tram et des transports publics

C’est Au Tour(s) Du Peuple réclame depuis toujours une intensification de l’offre des transports publics avec un recours massif à des tram-bus, la gratuité des transports et la mise en valeur de l’étoile ferroviaire. A cela la Métropole n’a opposé qu’une unique proposition : une deuxième ligne de tramway. Or le changement de trajet, l’opposition à un passage par le boulevard Jean Royer et l’envolée des coûts (800millions d’euros ?) mettent à mal ce projet.