Interpellation, acte 2 : Quelques questions à M. Emmanuel Denis, candidat

Communiqué CATDP2020 du 3 mars 2020

  1. Dans le cadre de la campagne pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, vous vous présentez comme le candidat du changement, porteur d’une « ville écologique et solidaire ». Or durant l’actuelle mandature vous avez voté, en tant que conseiller municipal et métropolitain, en faveur du projet de 2e ligne de tramway sur le tracé Béranger-Heurteloup. D’où deux questions que se posent nombre de Tourangelles et Tourangeaux avant de se rendre aux urnes. Êtes-vous vraiment le candidat du changement quand vous n’hésitez pas, même en tant qu’élu « d’opposition », à joindre votre voix à celles de deux représentants patentés du système existant, à savoir Christophe Bouchet, maire de Tours, et Philippe Briand, président de la Métropole Tours Val de Loire ?! Quel crédit, d’autre part, peut-on accorder à votre discours écologico-solidaire quand vous votez pour un projet qui, s’il est mené à son terme, conduira immanquablement à toutes sortes de dégâts environnementaux et sociaux : abattage des arbres, disparition du marché aux fleurs, mise en route de nouvelles opérations immobilières, envolée du prix du m2, surendettement accru de la Ville et de la Métropole empêchant, de facto, la réalisation d’autres projets à vocation écologique et sociale ?
  2. Vous avez, fin janvier 2020, beaucoup communiqué sur un autre projet, celui de parc agro-photovoltaïque en bordure de l’aéroport de Tours Val de Loire. Parmi bien d’autres élements contestables auxquels vous n’avez jusqu’à présent apporté aucune réponse, ce projet présente un fort risque de conflit d’intérêt, puisque trois candidats de votre liste, à savoir la n°4 Cathy Savourey, « urbaniste libérale », le n°23 Martin Cohen, « ingénieur énergie-climat » et le n°31 Frédéric Miniou, « chef d’entreprise », sont professionnellement intéressés par ce type d’opération. Cette situation ne relève-t-elle pas, à nouveau, de la « vieille politique » dont vous prétendez vous démarquer ? À l’image de beaucoup de Tourangelles et Tourangeaux, nous vous demandons de faire publiquement toute la lumière sur cette situation et, au passage, de répondre à toutes les autres interrogations formulées dans notre communiqué « Quand les Verts/PS proposent un grand projet imprécis, incertain, imposé et intéressé (GP4I) ».

C’est au Tour(s) du Peuple 2020
3 mars 2020

Posts les plus consultés de ce blog

Communiqué suite aux résultats du premier tour des élections départementales et régionales.

Les candidat.e.s C'est au Tour(s) du Peuple 2021 déplorent la très forte abstention pour les élections départementales et régionales, tout en comprenant que les électeurs soient désabusés face à la confiscation du pouvoir par une minorité de privilégiés. Malgré une abstention aux départementales plus forte qu'aux municipales de mars 2020, C'est au Tour(s) du Peuple a gagné 60% de voix supplémentaires, dans les deux cantons Tours 2 Est et Tours 4 Ouest. Ce résultat nous encourage à poursuivre la défense de nos propositions avec et pour les habitants.

Réagir pour les libertés ! Le 12 juin un temps fort !

L’appel lancé par des personnalités sociales, associatives, politiques et syndicales est salutaire ! Car la liberté est en danger ! L’extrême droite est devenue le point de repère des droites et du gouvernement.

Extrait : « Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons toutes et tous que le climat politique et social en France, comme partout en Europe et dans le monde est de plus en plus imprégné par l’extrême droite et ses idées.

Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, nous appelons à une réaction forte, unitaire et rassembleuse, pour réaffirmer notre combat commun contre l’extrême droite, ses idées, et toutes celles et ceux qui participent à sa propagation... ». Voir l’appel plus complet et les signataires https://www.appelpourleslibertes.com/

Démocratie, en avant toute !

La politique selon nous, c'est faire vivre la démocratie dans le quotidien des habitantes et des habitants ; c’est s’appuyer sur leurs savoirs et leurs pratiques dans chacune des décisions qui les concernent. 

Faisons confiance à l'intelligence, à l’imagination, à l’engagement de toutes et tous pour bâtir un avenir où chacune et chacun aura sa place, dans une égale dignité.