Tramway : la Métropole hésite et réfléchit, C’est Au Tour(s) Du Peuple propose.

C’est Au Tour(s) Du Peuple conteste le projet des lignes 2 & 3 depuis son annonce en argumentant de plusieurs points de vue : écologique (pas d’abattages d’arbres), économique (développement des transports publics) et social (gratuité totale des transports publics).

Les actions menées ces derniers mois ont démontré que de nombreuses personnes rejoignaient nos arguments et propositions.

  1. Augis et Ph. Briand, nouveau et ancien présidents de la Métropole s’interrogent sur la faisabilité du projet. L’ASPAAT, le GNSA et l’AQUAVIT ont porté plainte pour mise en danger des arbres de Bérangerlors de l’expertise racinaire.

L’expert L. Herquin indique qu’outre les 35 platanes des rangées extérieures qui seraient abattus, « 30% de la plantation actuelle (les 221 platanes des rangs intérieurs) pourrait subir des dommages ». Le sort de la Place Jean-Jaurès fait aussi débat.

De plus la gratuité rencontre un écho grandissant. Alors que 36 villes sont au 100 % gratuit, plusieurs grandes villes se lancent dans des expérimentations (jeunes ou/et week-end, …) comme Lille, Montpellier, Nantes, Paris, Rouen, Strasbourg, Rennes….pour aller vers la gratuité totale.

Les solutions trambus se développent aussi dans plusieurs villes voir notre article

C’est au Tour(s) Du Peuple propose :

- L’abandon de ce projet à + d’1 milliard au total, endettant la métropole et rendant impossible d’autres projets importants : par exemple la réhabilitation des logements ou la gratuité des transports.

- Des trambus sur pneus, à batteries ou à piles à hydrogène, aussi confortables que les tramways, permettant un développement plus importants des lignes et dessertes, avec une grande efficacité, un coût au moins 5 fois moindre et épargnant arbres et fontaines.

- La gratuité des transports, priorité sociale et écologique, afin de rendre plus attractif

le transport collectif complémentaires du vélo et des déplacements piétons.

- Redéfinissons avec l’ensemble des citoye.ne.s de Tours leurs besoins.

Posts les plus consultés de ce blog

5G : des déclarations médiatiques au débat démocratique

Communiqué CATDP du 25 octobre 2021

Les antennes 5G se déploient sur le territoire avec l’accord d’Emmanuel Macron et, de fait, l’accord tacite de la majorité des parlementaires et de nombreux élus locaux.

La « Convention citoyenne sur le climat » et ces 150 participants ont, parmi leurs propositions, demandé un moratoire sur la 5G et un débat public pour des technologies plus sobres, respectueuses de l’environnement et de la santé. L’impérial président a rejeté cette proposition – et bien d’autres – puis il a attribué des licences aux opérateurs, ouvrant la voie au déploiement. Cela avant toute étude d’impact et sans le moindre débat.

Communiqué C'est au Tour(s) du Peuple suite à un article de la NR concernant le tramway

Pau se dote de trambus à Hydrogène

La Nouvelle République datée du 14 octobre, sous la signature de Raphaël Chambriard, publie un grand article sous le titre "Pas d'avocat pour le tram sur roues".

Pour démontrer ce propos, il indique que ce type de matériel est un fiasco à Caen, Nancy et Clermont-Ferrand, ce qui est tout à fait vrai. Mais de quel tram parle ce journaliste peu curieux (pour ne pas dire plus !) ?

Il s’agit d’un type ancien de tramway développé avec une technologie de Bombardier et un guidage constitué par un rail central. Cette technologie n'est pas fiable et n'a donc pas su se diffuser. Le Translohr de Clermont-Ferrand (mis en service en 2006) n'a rien à voir par exemple avec le Fébus de Pau inauguré en 2020.